Vénus, chatte trouvée errante qui a donné naissance à un chaton. Vénus avait beaucoup de difficultés pour nourrir son bébé qui est tombé malade. Leur nourriseuse s’inquiétant quant à leur sort, nous a demandé de l’aide. Le chaton a été soigné et a eu la chance d’être adopté.

Nous avons pris en charge Vénus qui a été stérilisée et a pu intégrer le refuge.

Malheureusement, il s’avère que Vénus est positive au FIV ainsi qu’au FELV. Deux pathologies qui ne font pas d’elle un chat plus différent des autres. Vénus peut vivre normalement mis à part qu’elle sera plus sensible aux maladies et qu’une attention particulière devra être portée sur sa santé. Aussi, ces virus étant uniquement transmissibles aux autres chats, l’idéal serait que Vénus soit le seul chat du foyer ou puisse cohabiter avec des congénères non dominants et aux vaccinations à jour.

Au refuge, Vénus est une chatte calme et discrète, qui ne prend pas beaucoup de place. Lorsqu’elle pointe le bout de son nez, elle se montre très douce et amitieuse. En résumé, une minette très attachante, peu éxigeante, qui demande juste à ce qu’on lui fasse une toute petite place dans un petit cocon d’amour.

Pour l’instant, Vénus n’a pas eu beaucoup de chance dans son parcours… Elle a vécu l’errance, a donné naissance dans la rue, est touchée par deux virus qui effraient et désormais, elle est contrainte de vivre dans un refuge. Le sort s’acharne… Qu’à elle fait pour mériter tout ça ?

Alors Vénus est encore plus digne de bénéficier d’un peu de chance sur cette planète, qu’on lui offre SA chance, celle de couler des jours paisibles au sein d’un foyer aimant.

Nous gardons espoir que Vénus puisse enfin goûter au bonheur en trouvant sa bonne étoile, celle qui la sauvera de cette constellation de galères à laquelle elle est vouée si personne ne se retourne sur elle.