Noa

Nous vous présentons Noa, matou noir avec un petit médaillon blanc. Son âge nous est inconnu.

Noa est arrivé au refuge il y a plusieurs années suite au décès de sa maitresse. Il n’est pas arrivé seul, mais avec tous les autres chats de sa maitresse. Noa semblait se fondre parmi les autres, totalement perdu et éffacé. Les visiteurs remarquait à peine le petit Noa, qui restait à l’écart, isolé, seul. Pourquoi se montrer alors qu’il y a bien d’autres chats que les gens préféreront adopter ? Qui voudra bien s’intéresser à moi ? Moi, le petit chat noir, que personne ne remarque ?
Et puis un jour, Noa accepta de se montrer, de rester là, face aux regards fixés sur lui. De l’affection, il en a énormément à donner et il accepta de nous en faire don. Noa se révèle être un matou des plus affectueux. Il vient se blottir contre l’humain et quemender des caresses. Des câlins, il est vrai qu’il en a manqué, donc aujourd’hui il n’en a jamais assez ! Il peut rester des heures à vos côtés.
Et si vous avez de délicieuses friandises, ce petit gourmand appréciera d’autant plus cette proximité. Fini la solitude et l’isolement, désormais le petit Noa à décidé de se battre, pour qu’on le remarque, pour bénéficier d’attention, de toute l’attention.

Malheureusement, Noa se bat aussi contre le virus du FIV auquel il a été testé positif. Nombreux sont ceux qui remarquerons Noa non pas pour sa gentillesse, mais uniquement pour ce virus qu’il a en lui, malgré lui. Noa n’en reste pas moins un chat ordinaire, qui possède uniquement, il est vrai, une certaine fragilité de santé. Mais en réalité vous avez raison, Noa n’est pas ordinaire, car sa gentillesse se démarque de tous les autres chats.

Il est compatibles avec ses congénères chats avec qui il cohabite depuis de nombreuses années, ainsi qu’avec les chiens calmes.

Noa a tant d’amour à offrir et à recevoir. Soyez celui qui lui permettra de constater que l’amour peut être donné, mais egalement être reçue, que l’amour peut être réciproque, même pour lui, le petit chat noir…