Grizzli, gros matou déposé  par une dame qui le nourrissait mais ne pouvait faire plus, elle a voulu le mettre en sécurité et nous l’a confié.

Nous l’avons fait castré et mis en quarantaine. Il s’est montré très craintif pendant un mois. Puis a commencé à s’intéresser  un peu a l’humain. Il a intégré une chatterie, ou il est resté discret encore quelques semaines. Puis le voilà, il nous montre enfin son vrai visage. Un gros matou gourmand, appréciant les caresses. Il semble un peu dominant avec ses congénères  mais les tolère très bien. C’est un amour de matou, d’une beauté incroyable , il met un peu de temps à donner sa confiance mais l’attente en vaut la peine.